Interview croisée : Sebastien Dubois et Benjamin Copolletta


C’est ce lundi 10 juin, deux jours après leur match au Stade Municipal de Peronnas chez Sebastien, à l’heure de l’apéro, que j’ai rencontré les deux acolytes.
Ils ont joué le jeu à fond, et ont répondu à mes questions…


CDSA : Avant d’entrer dans le vif du sujet, pouvez-vous vous présenter rapidement à nos lecteurs ?
S.D : Donc moi c’est Sebastien j’ai 34 ans. Cela fait 15 ans que je joue au foot à l’ULSA. Auparavant je faisais du basket, cela m’avait permis de voyager un peu (Italie, Suisse). 
Sinon je travaille à l’ESAT du Pensuy et à Renault (conditionnement, cariste) depuis le 2 juin 1998. Et j’ai oublié de vous dire que j’ai un enfant qui a 5 ans ! 

B.P : Je suis Benjamin, j’ai 22 ans. Le foot et moi c’est une longue histoire… j’ai commencé à l’âge de 4 ans à Sobrenas jusqu’en Seniors puis je suis arrivé à l’ULSA en 2010.
Et je travaille également à l’ESAT du Pensuy en soudure.


 

CDSA : Parlez-moi de votre parcours au sein de l’ULSA
S.D : J’ai pris ma première licence à l’ULSA en 1990 pour jouer au basket… jusqu’en 1996. J’ai participé à pas mal de compétitions. J’ai dû arrêter car j’ai fait une formation de soudure pendant 1 an. J’ai repris en 1998 au foot, avec Eddie Bouton en coach et je m’éclate depuis 15 ans.
B. P : Une première licence à l’ULSA en 2010 au foot pour moi. En fait je suis arrivé à Bourg pour le travail à l’ESAT du Pensuy et  je voulais faire du sport. Du foot si possible. Et puis j’ai rencontré Seb (Sebastien Dubois) qui m’a motivé, et m’a emmené pour les 2 derniers entrainements de l’année. J’ai tout de suite accroché et depuis je n’ai jamais arrêté !


CDSA : Si vous deviez résumer la section foot de l’ULSA en 3 mots
S.D : Respect, performance, dépassement des limites.
B.P : Collectif, esprit d’équipe, convivialité.


CDSA : Et sportivement ça donne quoi ??
S.D : J’ai gagné pas mal de coupes au basket, j’étais d’ailleurs capitaine de l’équipe. Mais c’est quand même au foot que j’ai été le plus titré avec 7 championnats régionaux. J’ai également participé à 4 championnats de France de foot à 7 et notre meilleur classement fut à Orange où nous avons terminé à la cinquième position.
B.P : Je ne suis ici que depuis 3 ans, mais j’ai quand même un titre de championnat régional avec l’ULSA depuis peu !


CDSA : Quel est votre rôle au sein de l’équipe ?
S.D : Je joue en défense centrale. Mes consignes sont de défendre ma zone devant les cages, avancer avec le ballon, le distribuer à mes coéquipiers  et parfois tenter d’y aller seul.
B.P : Moi je joue numéro 10 ou bien avant-centre. Le coach me demande de rester devant , essayer d’écarter le jeu, distribuer de bons ballons, et prendre ma chance. Je tire également tous les coups de pied arrêtés (Corners, CF, Penalties).


CDSA : Quel est votre meilleur souvenir ?
S.D : Le dernier titre, le 1er juin à Vienne, le 7ème gagné à l’arraché à 1 pt de la Venissiane. C’était fantastique !
B.P : La même chose pour moi, le titre le 1er juin, ce fut mon premier titre de Champion régional. L’ambiance était extraordinaire.


CDSA : D’où vient la réussite de la section ?
S.D : Principalement grâce à notre entraîneur Eddie Bouton qui est très présent, qui nous entraîne tous les jeudis. Il vient chercher les sportifs au boulot. Il est quand même en place depuis le début de la section ! L’équipe a également un super esprit  de solidarité, il n’y a jamais de chamailleries.
B.P : Je pense que cela  vient du niveau de l’équipe qui est très bon, grâce au travail accompli lors des entrainements. C’est une équipe qui bosse sérieusement, qui se dépasse autant en match qu’à l’entrainement. Nous sommes une bande de potes, on s’amuse tout en jouant au foot, c’est ce qui explique notre réussite. Et quand je parle d’équipe, le coach en fait bien sûr partie !


CDSA : Et vous avez des supporters ?
S.D : Surtout à domicile ! A chaque fois que l’on joue dans les alentours nous avons toujours un peu de monde qui vient nous supporter.
B.P : Seb a raison, à chaque fois qu’on joue dans le coin nous mettons des affiches au travail pour attirer le maximum de monde. Et des journées comme ce dernier samedi au municipal de Peronnas nous aident beaucoup. Les tribunes sont pleines, et les gens nous découvrent.


CDSA : Qu’est-ce qu’on pourrait vous souhaitez ?
S.D : Garder l’ambiance de l’équipe,  jouer en se faisant plaisir et essayer d’être le plus performant possible avec encore beaucoup de titres de champions régionaux. J’aimerai bien atteindre les 10 titres ! (rires)
B.P : Continuer à jouer à notre niveau, à travailler sérieusement  tout au long de l’année et à garder nos valeurs. Et puis gagner gagner et gagner encore ! (rires)


CDSA : Quel message voudriez-vous transmettre pour attirer encore plus de monde ?
S.D : Si vous voulez voir du beau foot venez nous supporter ! Il n’y a que du bel esprit, une ambiance et un respect irréprochables par rapport au foot que l’on voit à la télé !
B.P : Je leur expliquerai comment se déroule une saison de foot sport adapté, et surtout les matches. Seb a raison, on ne se prend jamais le bec avec les adversaires, on se respecte mutuellement, on respecte les arbitres. Ajouté à ça un beau football, ça donne envie non ? !


Propos recueillis le 10 juin 2013